mercredi 25 avril 2018

Jeu de cartes

🌍 Cette magnifique carte illustrée qui vous est offerte, dénichée sur Internet, présente les pays indépendants d'Europe ainsi que les pays bordant la Mer Méditerranée et le Proche-Orient, chargés  de leurs emblèmes nationaux.

Saurez-vous les identifier tous ?

🔎 et voici le petit jeu : dans la logique de cette carte géopolitique, il y a au moins neuf anomalies ?
Faites moi part de vos propositions dans le cadre "Commentaires" en bas de cette page. Si vous écrivez en mode "Anonyme",  n'oubliez pas de signer avec votre nom ou votre pseudo, c'est plus sympa. Il n'y a rien à gagner , c'est juste pour le plaisir ....

Vous pouvez agrandir cette image en cliquant dessus et en utilisant les outils de votre navigateur :



🗺Crédits :
- carte provenant du site : www.reddit.com/r/MapPorn/
- auteur : JohnPaokJeff 


       Herald Dick


mercredi 18 avril 2018

Top 10 des plus grandes villes de Roumanie avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.


  Après une longue absence, nous revenons en Europe, à la rencontre d'un singulier pays de langue latine enclavé au milieu de nombreux pays de langue slave, en Europe du sud-est : la Roumanie.




 La Roumanie est composée depuis 1918 et 1945 par la réunion de plusieurs provinces ou anciennes principautés (Transylvanie, Valachie, Moldavie, Dobroudja, etc...) ayant chacune un passé historique différent. Mais ces anciennes régions historiques n'ont plus de statut administratif officiel. En fait, le pays est organisé en 41 judet(e), divisions équivalentes à nos départements ou aux comtés britanniques.Ceux-ci sont ensuite subdivisés en municipalités (municipalități, pour les grandes agglomérations), villes (orașe, pour les zones urbaines) et communes (comune, pour les zones rurales) .
  Voici donc les 10 plus grandes villes au sens général, en terme de population et indépendamment de leurs agglomérations (chiffres : 2011, dernier recensement). 





1 - BUCAREST / București

capitale de la Roumanie, avec le statut spécial de municipalité de niveau supérieur ( municipiul București ) dans région historique de Valachie  - 1 883 425 habitants.





2 - CLUJ / Cluj-Napoca

- anciens noms :  Klausenburg (allemand) - Kolozsvár (hongrois)
chef-lieu du județ de Cluj ( județul Cluj ) dans région historique de Transylvanie  - 324 580 habitants.





3 - TIMIŞOARA

- anciens noms :  Temeschburg ; Temeschwar ;Temeswar (allemand)  - Temesvár (hongrois)
chef-lieu du județ de Timiș ( județul Timiș ) dans la région historique du Banat  - 319 280 habitants.



cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

mercredi 11 avril 2018

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement de Languedoc - Sénéchaussée de Nîmes

S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits répertoriant des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur de trois décennies à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier ! Voir la description initiale : →

Nous poursuivons avec la découverte du "livre" (c'est l'appellation donnée à une section d'un manuscrit, qui est lui-même divisé en chapitres) consacré au Gouvernement de Languedoc. Après la Sénéchaussée de Toulouse, le pays de l'Albigeois et du Castrais, la Sénéchaussée du Lauragais, celle de Carcassonne, celle de Béziers, celle de Montpellier  nous abordons le septième chapitre dédié à la Sénéchaussée de Nîmes.
 Cette  circonscription administrative de l’ancien régime se confond presque exactement avec le contour du département actuel du Gard, exceptés les petits territoires déjà explorés dans le précédent chapitre, tels que Sauve, Sommières et Aigues-Mortes.




     Revenir à l'épisode précédent →

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais sur laquelle j'ai reconstitué les limites administratives de notre région :
 Vous pouvez cliquer sur toutes les images pour les agrandir










  Les fragments de manuscrits proviennent encore du Volume II. Pour enrichir l'étude, j'ai mis en bonus l'extrait équivalent dans l'Armorial Général de France* (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier, et comme auparavant, j'ai placé le blason actuel en-dessous, pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

(*)  Armorial Général de France  -  volume XIV  -  Languedoc 1ère partie  
       Armorial Général de France  -  volume XV  -  Languedoc  2e partie  (BNF Paris)


Nîmes 
(département du Gard)
  Le blason de Nîmes était à l'origine constitué d'un simple champ de gueules. En 1516, le roi François Ier permet à la ville d'ajouter un taureau d'or. Peu après, des Nîmois demandent de faire figurer sur le blason la représentation d'une pièce de monnaie antique : un crocodile attaché à un palmier avec les lettres COL NEM. En 1535, François Ier autorise la ville de Nîmes à changer son blason : il arbore désormais "une coleuvre, à palme enchaîné". La palme, c'est le palmier ; la coleuvre (couleuvre), c'est plutôt un crocodile, animal inconnu en Europe à cette époque. On pensait alors que les lettres COL NEM désignait cette coleuvre et le nom latinisé de la ville, Nemausus. Cette abréviation désigne en fait la Colonia Nemausensis (colonie nîmoise) des Romains.
  Pourquoi ce crocodile sur la monnaie ? Le crocodile enchaîné au palmier représente la victoire d'Octave (l'empereur qui désormais se fera appeler Auguste) sur Marc-Antoine et Cléopâtre (bataille d'Actium en -31). L'Égypte devint alors une possession de l'Empire romain.
 On remarquera par le jeu des petites différences, sur les deux manuscrits, et par rapport au blason définitif : sur le premier, le crocodile est enchaîné par le cou et par la queue, et attaché à un anneau symbolique placé dans le canton dextre en chef ; il n'y a pas la couronne de laurier, symbole de la victoire antique. Sur le second manuscrit, le crocodile est d'un émail différent tirant sur l'azur (d'ailleurs on trouve beaucoup de représentations du blason de Nîmes avec un crocodile d'azur !); et il est posé sur une terrasse d'argent; la couronne de laurier d'or est bien là, mais placée dans le canton dextre et non pas brochant sur le palmier. 


cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

vendredi 6 avril 2018

Philatélie - avril 2018 (archives)

Nouvelle synthèse à propos des thèmes associés de l'héraldique et de la philatélie: voici un récapitulatif, que je ne prétend pas être exhaustif,des derniers timbres et autres produits philatéliques parus ou signalés en fin d'année 2017,une année très prolifique sur divers thèmes et tous pays confondus.


Pologne : centenaire de la Cour suprême de Pologne
emblème dérivé des armoiries nationales

Ukraine : oblast (région) de Zhytomyr (Jitomir) - suite de la série de feuillets touristiques - 
détail des armoiries plus bas 
oblast de Jitomir

Suisse : 500e anniversaire des voûtes de chœur de l’église collégiale de Berne - détail des armoiries de la ville à droite
Les deux timbres ensemble et les deux blocs-feuillets  commémoratifs émis ci-dessous


Honduras : bloc-feuillet pour honorer la municipalité du Distict Central de la capitale : 
Tegucigalpa - détail emblème ci-dessous
armoiries de Tegucigalpa (Honduras)


Malaisie : deux blocs intitulés "Negaraku" (= Mon pays) qui est aussi le nom de l'hymne national, avec carte,
 drapeau et les armoiries/emblèmes de 14 états de la fédération de Malaisie - voir détails ici → ICI

détail des emblèmes ci-dessous

Papouasie-Nouvelle-Guinée Programme des objectifs économiques durables - 
emblème national en ombre blanche au centre du timbre - original ci-dessous
emblème de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Israël : hommage au président Shimon Peres:
 armoiries nationales dans la vignette attenante

Jordanie : série d'uniformes militaires avec emblèmes des différentes forces armées : 
quelques détails ci-dessous : Forces armées jordaniennes / Armée de terre / Forces aériennes /
Direction de la Défense civile / Direction de la Sécurité publique / Marine jordanienne


Russie : Services du Trésor de  la Russie - détail de l'emblème à droite

Biélorussie : 25e anniversaire des relations diplomatiques avec
la Moldavie - emblèmes nationaux - bloc-feuillet ci-dessous

DMR  (République moldave du Dniestr / Transnistrie) - mini-feuillet commémoratif du 225e
  anniversaire de la capitale Tiraspol - armoiries soviétiques (vignette accolée au 1er timbre) -
 anciennes armoiries impériales russes (vignette accolée au dernier timbre)

Haut-Karabagh (ou République d'Artsakh) : 25e anniversaire de l'emblème d'État - voir détail ci-dessous
République d'Artsakh (Caucase)

Arménie : 25e anniversaire des relations diplomatiques avec la Fédération de Russie , bloc avec emblèmes (armoiries, drapeaux, monuments) respectifs
Arménie : 25e anniversaire du Traité de sécurité collective et le 15e anniversaire de l'Organisation 
du traité de sécurité collective (OTSC) - drapeau arménien et détail de l' emblème à droite


Ouzbekistan : couverture et bloc-feuillet émis en hommage au premier président de la
 République d'Ouzbékistan Islam Abduganievich Karimov de 1991 à 2016 -
 drapeau et emblème national (détail ci-dessous)
emblème de l'Ouzbekistan
 Kirghizistan : bloc évoquant la Route de la Soie - emblème au dragon de la Chine impériale

 Kirghizistan : bloc-feuillet commémoratif des 25 ans des forces armées khirghizes - détail de l'emblème ci-dessous
Armée du Kirghizistan
 Kirghizistan : centenaire de la Révolution d'Octobre

Russie : Procureur général de la Fédération de Russie - détail de l'emblème à droite
Russie : hommage à Evgueni Primakov, ancien ministre puis
président du gouvernement de la Fédération de Russie 
 insignes de l'Ordre du Mérite pour la Patrie
Russie : hommage à Maya Plissetskaya , célèbre danseuse de ballet 
du Bolchoï - insignes de l'Ordre du Mérite pour la Patrie

Pologne : bloc relatif à la collection d'ex-libris portant des armoiries

Croatie : commémoration de la guerre d'indépendance croate : 
emblème de la 7ème Brigade des Gardes PUMA  - timbre isolé 
 et feuillet ci-dessous avec armoiries nationales


Slovénie : semaine des services de pompiers - emblème de la brigade





Vous pouvez consulter les dernières nouveautés → ICI


A bientôt...



            Phila Dick